Baro

Envoyer Imprimer

Son parcours, Son histoire...

Graffeur
: J'ai commencé illégalement il y a 12 ans et j'ai payé mes dettes grâce à la peinture.
Autodidacte : Je n'ai aucune formation artistique scolaire !
Trompe l'oeil : j'ai appris à me diversifier, à aller + loin que le graffiti grâce à sa technique !

 phillipe_baro L'association remercie Baro de Graffeur.ch, genevois pour ce superbe travail.

J'ai commencé le graffiti à l'age de 16 ans, sans jamais penser un jour pouvoir vivre de cette Passion....

J'ai d'abord tagué la rue puis en parallèle avec mes études de micro-mécanique, j'ai concentré mon activité délictueuse sur les trains jusqu'en 2004.

Inévitablement j'ai reçu un sérieux avertissement de la justice suivit d'une « lourde » amande de réparation pour les Chemins de Fer Fédéraux.

Je considère cette période comme mon apprentissage: j'ai apprit à peindre vite et de mieux en mieux, dans l'obscurité, de manière très sérieuse et méticuleuse.
En même temps, j'ai obtenu mon CFC de micromécanicien et ma maturité Pro. qui m'ont permit de travailler dans une usine de montres suisses.

En 2006, un entrepreneur de la Vallée de Joux par le biais de Dino Belometti, animateur au service de la Jeunesse, m'a proposé de décorer un de ses bâtiments. Devant le succès de cette peinture trompe-l'oeil et graffiti j'ai eu le déclic !

Finalement j'ai pu payer mes dettes assez vite grâce aux contrats de peinture que l'on me proposait régulièrement.
Certains m'ont dit content de voir que j'avais retrouver le droit chemin, cependant je reste convaincu que ma période clandestine était nécessaire pour mon évolution. Malgré cette periode difficile, je n'ai pas ou peu de regrets.
Je commençais à percevoir le potentiel de ma passion lucrative et mon travail à l'usine comme une perte de temps plus qu'une sécurité financière.
c'est finalement en 2009 que j'ai eu l'occasion de quitter l'usine dans l'objectif de ne plus y retourner.
Cette période était loin d'être désagréable grâce notamment aux avantages (travail à 80% et horaires libres) que m'offrait la dernière boite pour laquelle j'ai travaillé...

Simplement, il était venu le temps de l'indépendance.. la vrai !

Philippe BARO
Artiste Graff / Graffeur Pro
Trompe-l'oeil et lettrage Graffiti
Avenue Glayre 21 - 1004 Lausanne
Vaud / Suisse Romande
Tel. : 022 548 32 11
Natel : +41 (0)76 572 02 11
Skype : barobombing
Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 

Mis à jour ( Samedi, 03 Novembre 2012 )  

Newsletter

Alerte aux fausses collectes de dons !

Encore en 2013... Plusieurs personnes nous ont rapporté avoir été confrontées à de jeunes, voire très jeunes gens, faisant signer de fausses pétitions et réclamant de l'argent pour, soi-disant, soutenir des associations caritatives dont la nôtre !

En savoir plus...

On invoque le respect...

Partout et tous les jours, on invoque le respect… ou plutôt le manque de respect.

La valeur du RESPECT est universelle. Chaque être humain, quelle que soit son origine, sa culture, sa religion, son milieu social, son rang hiérarchique, a des devoirs de RESPECT envers l'autre.

Cet action n'est ni politique, ni religieuse, ni moralisatrice : elle est juste sympathique et vise à promouvoir le respect dans tous les domaines d'activité de la société, y compris dans le sport… C'est grâce à vous et à tous ceux qui ont le "pouvoir" de diffuser notre philosophie que le respect (le respect mutuel, le respect de la différence, le respect du travail des autres, le respect du mobilier urbain, le respect sur la route, en famille, à l'école, etc.) fera son chemin parmi nous...

Emile Abt, dit "Milou", président de l'Association "Le Respect..."Emile Abt, dit "Milou", président de l'Association "Le Respect..."


Prochains rendez-vous

Identification




Devenez membre individuel

Veuillez imprimer ce formulaire et le renvoyer à:
Association "Le respect, ça change la vie"
Route de Forestal 60
CH - 1285 Athenaz

Devenez membres collectifs

Veuillez imprimer ce formulaire et le renvoyer à:
Association "Le respect, ça change la vie"
Route de Forestal 60
CH - 1285 Athenaz

Contactez-nous

Notre comité est à votre entière disposition, découvrez-le ici !