Accueil Historique

Historique - Page 2

Envoyer Imprimer

Au vu du nombre de personnes qui m'ont interpellées directement après mon "invitation à la réflexion", ou celles qui l'ont fait plus tard, je crois modestement pouvoir vous dire que j'ai touché au coeur : les habitants me disent en avoir "ras le bol des jeunes vandales", les jeunes vandales en avoir marre des "vieux qui ne les entendent pas", "marre des Autorités qui s'en balancent de ce qu'ils aiment, de ce qu'ils pensent" ou encore "marre des Autorités qui construisent des trucs que pour se faire mousser", etc., etc. : la liste est longue et l'incompréhension de taille !

Face à cette insatisfaction quasi générale clairement exprimée, il y a deux solutions : la première consiste à regarder ailleurs. C'est la plus simple.L'autre, c'est de chercher à comprendre le malaise et de proposer des remèdes. Le premier à administrer, de remède, à mes yeux en tout cas, c'est celui que tout le monde connaît mais n'utilise pas forcément, que l'on soit jeune ou vieux, c'est le respect appliqué de bon coeur.

Et ça marche ! La preuve : je l'ai essayé sur moi-même !

Le respect est simple, le respect est praticable au quotidien, partout, dans la rue, au boulot, à l'école, sur le terrain de foot, applicable dans les situations les plus banales et c'est à mon avis dans cette simplicité-là que réside la réussite possible d'une telle campagne, d'une telle entreprise.

Pour y adhérer, à la campagne du respect, nul besoin d'émettre de grandes intentions ou de mirobolantes promesses impossibles à tenir : c'est à la portée de tous et la vie se trouve sans délai plus agréable... Tout cela paraît un peu naïf, certes, mais je pense sincèrement que c'est jouable, à plus forte raison dans un petit canton comme le nôtre.

Je dois vous l'avouer : j'ai été inspiré dans ma démarche, il y a quelques années de cela, par le Ministère français de l'éducation nationale, qui, à mon avis, a vu juste en lançant la campagne "Le respect ça change l'école", une campagne parrainée par des personnalités reconnues de tous (artistes, sportifs, etc.).

La campagne qui j'initie pourrait être parrainée par des gens reconnus de tous : sportifs, artistes, organes ou institutions politiques, entreprises, religieux, etc. Enfin, le petit maire de la petite commune d'Avusy que je suis est certain que de cet embryon quelque chose de positif en sortira : à nous tous la parole et l'acte !

André Castella, maire de la commune d'Avusy



 

Newsletter

Alerte aux fausses collectes de dons !

Encore en 2013... Plusieurs personnes nous ont rapporté avoir été confrontées à de jeunes, voire très jeunes gens, faisant signer de fausses pétitions et réclamant de l'argent pour, soi-disant, soutenir des associations caritatives dont la nôtre !

En savoir plus...

On invoque le respect...

Partout et tous les jours, on invoque le respect… ou plutôt le manque de respect.

La valeur du RESPECT est universelle. Chaque être humain, quelle que soit son origine, sa culture, sa religion, son milieu social, son rang hiérarchique, a des devoirs de RESPECT envers l'autre.

Cet action n'est ni politique, ni religieuse, ni moralisatrice : elle est juste sympathique et vise à promouvoir le respect dans tous les domaines d'activité de la société, y compris dans le sport… C'est grâce à vous et à tous ceux qui ont le "pouvoir" de diffuser notre philosophie que le respect (le respect mutuel, le respect de la différence, le respect du travail des autres, le respect du mobilier urbain, le respect sur la route, en famille, à l'école, etc.) fera son chemin parmi nous...

Emile Abt, dit "Milou", président de l'Association "Le Respect..."Emile Abt, dit "Milou", président de l'Association "Le Respect..."


Prochains rendez-vous

Identification




Devenez membre individuel

Veuillez imprimer ce formulaire et le renvoyer à:
Association "Le respect, ça change la vie"
Route de Forestal 60
CH - 1285 Athenaz

Devenez membres collectifs

Veuillez imprimer ce formulaire et le renvoyer à:
Association "Le respect, ça change la vie"
Route de Forestal 60
CH - 1285 Athenaz

Contactez-nous

Notre comité est à votre entière disposition, découvrez-le ici !